LES DEUX SEMAINES DES COURS SPHAIR

Introduction & lieux

Pour ces deux semaines de cours SPHAIR, le RDV est fixé le lundi 24 juillet, 08h00, Aéroclub de Genève (situé de côté Meyrin de l'aéroport international de Genève). Une fois tout le monde arrivé et après les présentations, nous visitons rapidement les lieux, puis nous allons prendre possessions de nos chambres ; elles se situent à quelques minutes de marches de notre salle de théorie (sise à l'aéroclub). La fille de notre groupe, Sandrine, avait sa propre chambre dans le bâtiment de l'aéroclub (juste à côté de notre salle de cours, pratique), elle servait également de petite salle de théorie, un vieux simulateur d'avion léger y prenait également place.

Aux dortoirs, les cinq garçons prendront la grande salle de théorie, avec un petit local pour une toilette et un évier... La deuxième pièce qui se trouve à côté de la notre, bien plus petite, a comme locataire notre 2e instructeur (Sandro). Cette pièce contient une douche mais pas de toilette. Pour installer nos lits (qui sont entreposés dans la petite chambre), nous évacuons les chaises et les tables qui remplissent notre dortoir, direction dehors sous le soleil... et la pluie pour la deuxième semaine.

On se rend vite compte que ce local était "à l'abandon" (du moins qu'il n'était pas prévu pour accueillir quelqu'un dans un avenir proche) ; une couche noire de poussière sur le sol (sympa pour les chaussettes blanches, d'où l'utilité de pantoufles ou similaires). Pareil pour le local des WC. Concernant celui de la douche... peinture qui s'effrite, moisissure, rouille, eau qui sort plus par le tuyau troué que par le pommeau de douche, etc.

Pour l'organisation des chambres, on possédait deux clés (une pour chaque local). Si l'un d'entre nous voulait se doucher, il devait emprunter la clef de l'instit, et comme ce dernier sortait tous les soirs, on devait le faire avant qu'il parte, il revenait la chercher vers 22h-23h quand il rentrait. La plupart du temps on parvenait à s'arranger, mais il y eut quelques fois où ce fut un peu plus sport. Il ne nous a en revanche jamais demandé la clé pour aller aux toilettes... :-)

Ensuite nous somme retourné à l'aéroclub de Genève, visiter le hangar, 1er contact avec les avions que nous allions piloter. Notre instructeur respectif (déterminé selon nos places en salle de théorie...) nous a vaguement expliqué le fonctionnement des boutons et commandes dans le cockpit. On a également eu droit à quelques infos supplémentaires sur le moteur, de la part d'un des mécaniciens présent. Puis direction la salle de théorie.

> La nourriture

Le petit déjeuner se prenait dans une des salles de théorie de l'aéroclub. On passait notre "commande" pour le lendemain auprès d'une personne du club. Pour midi et le soir, c'était manger au bistrot de l'aéroclub, les plats avaient souvent un petit côté asiatique, ce qui n'était pas mauvais... enfin, si on aime.

Les cours

Pour commencer, nous avons eu droit à un test afin de voir si on avait bien travailler un des classeurs fournis (Bases et procédures). Sans avoir lu la documentation et avec quelques bases de physique, il était déjà possible de répondre à quelques questions. Si vous ajoutez à cela le classeur, on pouvait répondre à la plupart des questions. Une certaine dose de curiosité peut être utile, par exemple quelles sont les orientations des pistes de l'aéroport international de Genève ? 50° et 230° (et donc numéro de piste 05 et 23), la réponse ne figure pas dans la documentation reçue et les instituteurs ne nous l'avaient pas dite.

Ensuite, nous sommes allés manger au petit resto de l'aéroclub, comme chaque midi et soir suivants. Les responsables étant asiatiques, on avait souvent droit à des plats asiatiques.

L'après-midi fut consacrée à un peu de théorie générale sur les vols, ainsi qu'au briefing du vol 1 (mardi matin). Pour ce premier jour, on finit les cours vers 14h15, ce qui nous laissé un très grand moment de temps libre.

 

Il n'y avait pas grand chose à faire du côté de l'aéroclub, ci-dessous, un schéma très simplifié du domaine de l'aéroport de Genève.

 

Étant donné que nous n'avions pas nos badge d'accès (nous avions été prévenus un peu à la dernière minute qu'il fallait un extrait de casier judiciaire, l'administration bernoise étant assez lente... processus qui prend deux semaines, une si envoi de la demande en express - 15CHF), nous ne pouvions pas entrer dans le périmètre intérieur (remercions les vigiles âgés qui nous facilitaient la tache le matin pour aller aux avions et saluons les plus jeunes qui ne savent pas lire la lettre d'information qu'ils avaient reçu de SPHAIR et ne comprenaient rien...). Si on voulait aller de l'autre côté, il où il y avait de l'animation, on devait faire un détour de plusieurs kilomètres, Autant dire tout de suite que nous ne l'avons pas fait, enfin pas tous. Du côté où nous étions, c'était assez mort, il y avait cependant la possibilité d'aller à Meyrin (20minutes de marche) où il y avait piscine, mediamarkt, restos, etc.

Haut de page

On s'égare... Après le fait qu'il n'y avait pas de journaux à proximité (sauf quelques-uns pour les clients au bistro), une télé dans notre dortoir qui ne fonctionnait pas, une autre en salle de théorie (sans antenne, mais avec lecteur cassette, DVD, ah si on avait su!), revenons à la journée de lundi et parlons un peu matériel. Malgré le fait que tout le matériel qui nous était destiné était introuvable et que celui envoyait par l'aéroclub était incomplet, on a tout de même réussi à se débrouiller autrement. Au final, on avait : par Sphair : notre logbook, une carte aéronautique OACI de la suisse, par l'aéroclub : une check-list retravaillée de l'AS-202 Bravo (modèle d'avion que nous pilotions), mais pas la check-list d'urgence..., le schéma de vérification de l'avion (disponible sur la page avions), les VAC (Visual Approach Chart, prochainement disponible).

> Planning théorique des cours sphair :

0700 h : Préparation des avions 1330 h : Théorie ou service de vol
0800 h : Briefing météo - Théorie ou service de vol 1830 h : Debriefing de la journée
1230 h : Repas 1930-2130 h : Théorie ou étude individuelle
Sport : entre les vols, pendant le temps libre

> En pratique :

Nous avons procédé à quelques transformations, notamment à cause du temps (très chaud pour la première semaine et pluie pour la deuxième). Voici le planing hebdomadaire de base des deux semaines de cours SPHAIR :

Première semaine

Dimanche
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Théorie
Vol 1
Vol 2
Vol 3
Vol 4
Réserve
Théorie vol 1
Théorie vol 2
Théorie vol 3
Théorie vols 4+5
Vol 5
Réserve

Deuxième semaine

Dimanche
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Réserve
Théorie vols 6+7
Vol 7
Vol 8
Vols 9+10+11
Vol 11
Réserve
Réserve
Vol 6
Théorie vols 8+9+10
Théorie vols 10+11
Vols 9+10+11
Clôture
Réserve

 

Vol 1 Vol d'accoutumance Vol 7 Stall, virages serrés et évolutions
Vol 2 4 Fundamentals Vol 8 Circuits d'aérodrome
Vol 3 4 Fundamentals Vol 9 Vol de navigation avec atterrissage sur un aérodrome extérieur
Vol 4 4 Fundamentals Vol 10 Vol de navigation et retour sur aérodrome de base
Vol 5 4 Fundamentals Vol 11 Vol de contrôle
Vol 6 Pratique des 4 Fundamentals sur des circuits simulés    

En cliquant sur un vol, vous accéderez à sa page. Pour chaque vol, il y a une fiche Debriefing que vous pouvez voir en cliquant sur ce lien.

Les appendices 1 et 2 contiennent la définitions des phases de démo, d'entrainement et de test, ainsi que les tolérences. L'appendice 3 contient tout ce qui concerne les évolutions, utile en particulier pour le vol 7.

 

Haut de page

Page 1 - Page 2